Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Lossiemouth, 9.09.05

Publié le par CyClisT

Findhorn, 10.09.05

Findhorn, 10.09.05

Vendredi 9 Septembre 2005  Ullapool-Lossiemouth

Ma prof d'anglais Ann m'avait proposer de dormir dans sa caravane si j'avais des problèmes. Aujourd'hui, c’est le cas. Je décide de traverser l'Ecosse en largeur et rallier Lossiemouth.
Il reste un petit problème : je ne peux pas téléphoner à Ann pour avoir le numéro de son frère qui a les clés de la caravane.
Je pensais que Lossiemouth était un petit village où il serait facile de trouver. Journée pas très touristique à part le village de Cawdor.
J'arrive à destination et me rend compte que c'est une ville de 6000 habitants. Je questionne quelques personnes puis tombe sur la police qui me fait venir au poste. Ils appelent Ann qui m'envoie un message avec le numéro de son frère. La nuit tombée, je pars camper dans une forêt de pins à proximité de la ville.

Samedi 10 Septembre 2005

J'achete une carte téléphonique et appelle John, le frère d'Ann qui vient me chercher et m'amène à la caravane à Findhorn. Il me dépanne et je pars faire les courses au superpermarché Tesco de Forres. J'y achète un paquet de 3 kg de pâtes, une bouteille de 3 litres de lait, 800 grs de viande hachée. Soirée calme et repos bien mérité dans la caravane.

Publié dans voyages

Partager cet article

Repost 0

Applecross - Gairloch, 7.09.05

Publié le par artistecycliste

Bealach Na Ba, 7.09.05

Bealach Na Ba, 7.09.05

Mercredi 7 Septembre 2005, < Applecross-Gairloch 122 km
Grosse montée, dont le sommet est très couvert pour commencer la journée. Il pleut, il fait froid, je monte à pied avec le vélo, la montée est loin d'être finie et je suis vraiment trempé !

Un chauffeur me double et propose de m'amener à Applecross, je me réchauffe dedans. Il me dit que le temps est meilleur de l'autre côté, c’est vrai.

Avant d'arriver à Applecross, nous croisons 4 grands cerfs sur le bord de la route. Une fois là-bas je propose mon aide dans un hôtel possédant un jardin, sans succès.
Je continue avec le beau temps sur une route vallonnée le long de la mer jusqu'à Shieldaig où je m'arrête devant la baie pour manger. Je repars pour Torridon et propose mes services dans l'AJ (refusé).

Direction Gairloch où les midges m'attaquent même sur le vélo. Ma carte de fidélité des AJ est remplie : j'ai droit à une nuit gratuite et un toit en ce soir pluvieux.
Là-bas je rencontre un couple de jeunes français : Sébastien est originaire de Paris et sa copine de la région de Lyon. Ils partagent leur repas et la soirée avec moi.

 

Publié dans voyages

Partager cet article

Repost 0

castle Stalker

Publié le par artistecycliste

Port Appin, castle Stalker, 29.08.05

Port Appin, castle Stalker, 29.08.05

Lundi 29 Aout 2005, Oban-Glencoe, 55 km

Route toujours vallonnée. Après un petit raidard à 14 %, j’aperçois du coin de l’oeil une forme et reconnais le castle Stalker ... Avant d'aller en Ecosse, plus jeune, j'avais remarqué ce château dans une brochure touristique mais je l'avais un peu oublié ...
Je décide de m'en approcher et prendre une photo, et là, surprise, plus de piles !!!
Le premier couple auquel je demande n'en a pas, un couple d'espagnols me dépanne.
 
Le soir, je dors à l’auberge de jeunesse de Glencoe pour randonner en montagne le lendemain.J'y fais la connaissance de Ken d'Aberdeen, pratiquant le vélo, la marche en montagne et aidant les voyageurs qui sont en galère !!

Publié dans voyages

Partager cet article

Repost 0

Duntrune castle, Moine Mhor, Ecosse

Publié le par artistecycliste

près de Crinan, 28.08.05

près de Crinan, 28.08.05

avant Kilmartin, 28.08.05

avant Kilmartin, 28.08.05

retour au Duntrune castle, 12.11.07

retour au Duntrune castle, 12.11.07

Dimanche 28 Aout 2005, Inveraray-Oban, 117 km

Grosse pluie dès le matin, j'hésite à aller pédaler. Je m'arrête sur mon chemin pour un petit déj copieux et pars en direction de Lochgilphead puis Crinan, petit port paisible que je ne peux apprécier totalement. Abrité sous un porche, je mange, voyant passer une famille en vélo. La dernière personne crève devant moi. Je l'aide, la famille arrive, nous discutons. Ils sont de Manchester, la victime de la crevaison de Philadelphie.

Je repars visiter le village, vais en direction de Kilmartin pour l’endroit qui m'a le plus marqué durant ce voyage. J'emprunte des routes droites, filant à travers des bois marécageux cerclés de brume, où de grandes fermes, semblent perdues dans les landes.

A gauche, une silhouette de château attire mon attention. J'attends la 1ère route s'y dirigeant.
J'arrive à un croisement, à gauche, route fermée par une barrière, devant une grande maison.

Je frappe à la porte, un homme élégant (la soixantaine, grand, droit, propre sur lui, portant un pull sans manches) me dit qu'on ne peut pas voir ce château, mais je peux voir une abbaye après une seconde barrière. Je m'engage et me retrouve bloqué par une seconde barrière fermée à clé.

Je fais demi-tour et j'arrive à Kilmartin, village sur une bute dominé par une tour à créneaux.
Arrivée à Oban vers 18h dans l'auberge de jeunesse afin de sécher mes vêtements. J'y rencontre un américain venant de Caroline du sud. Le soir, promenade le long du port.

Publié dans voyages

Partager cet article

Repost 0

<< < 10 20 30