peintures à l'huile sur panneaux de bois découpés

Publié le par CyClisT

J'emporte, en 2005, mon vélo dans le train jusqu'à Zeebrugge, en Belgique. Traversée de la mer du Nord en ("Superfast") ferry, direction Rosyth, en Ecosse. Je longe en vélo les côtes des lochs et mers d'Ecosse, pendant un mois. Ne sachant pas nager, je reste devant des étendues d'eaux, à les regarder. Cette angoisse captivante s'apparente à la notion philosophique du sublime décrit par Kantt.


J'ai imprimé mes photos de voyage, découpé les étendues d'eau puis des panneaux de bois suivant ces formes. Remplaçant la toile, ils deviennent mes supports pour fixer mon regard et peindre.

 

http://www.artistecycliste.com/peinturesdepaysages.php

Publié dans ArtsPlastiques

Commenter cet article