nord de l'Ecosse, automne 2007

Publié le par artistecycliste

3.11.07

3.11.07

3.11.07
Départ vers 7h40, achat épicerie Lairg. Route en faux plat, désertique et venteux .
Je mets mon K-Way, j’ai froid, je n’arrive pas à avancer .
J’arrive à Tongue vers 12h, continue dans ces landes désertes. J’arrive au nord de L’Ecosse, à
Durness, vais au bunkhouse qui est complet, à l’auberge de jeunesse qui est fermée .
Camping fermé pour l’hiver mais accessible, j’y plante la tente, on verra bien ...

4.11.07
Je vais au bord de la falaise, puis pars vers Rhiconich, toujours les mêmes paysages désertiques où je croise cerfs et biches .
Je reviens à Lairg, pars vers Raggart station pour dormir dans des wagons réaménagés.
Franck, le propriétaire, passionné de trains et ancien prof de français, a tenu à garder l’esprit des auberges de jeunesse accessibles et applique une réduction à ceux qui viennent par leurs propres moyens.
Autrefois les personnes venant en voiture n’étaient pas prioritaires par rapport à ceux qui venaient à pied ou en vélo .

5.11.07
Je retire de l’argent pour payer l’auberge puis départ sous la pluie et vent de face très fort : je met 1h30 pour arriver à Lairg !
Mon vélo souffre, j’ai cassé un rayon 3 jours auparavant, la roue touche le garde-boue et la pédale gauche se bloque ; c’est pas assez dur comme ça !
Je mange quelques Bourbon creams (bien sucrés) et ça repart en direction de Dingwall, Beauly, Muir of Ord . Je retourne dormir à l’auberge ‘Bazzpapers hostel’ à Inverness.

 

Publié dans voyages

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article