marée basse, marée haute

Publié le par artistecycliste

L'étale de marée désigne le moment où le courant est nul entre courant de flot, (flux montant) et courant de jusant (flux descendant). Il y en a 4 par jour, toute les 6 heures donc.

Au détroit de Saltstraumen, à proximité de Bodø (Norvège), les courants parmi les plus forts du monde se créent entre chaque étale de marée. Ils créent des tourbillons, apparentés au maelstrom de la mythologie scandinave qui entrainait et engloutissait les navires. Quelques photos prises lors de mon passage à vélo :

Saltstraumen, 1.06.14, 20h18

Saltstraumen, 1.06.14, 20h18

Saltstraumen, 1.06.14, 20h37

Saltstraumen, 1.06.14, 20h37

Publié dans voyages

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article